Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Petit Saint Jeannais

Le Petit Saint Jeannais

Plateforme villageoise participative

Eoliennes, un rêve brisé par le vent ?

Eoliennes, un rêve brisé par le vent ?

A l'heure du déconfinement, à l'heure des grandes questions sur l'avenir de l'Humanité, à l'heure ou tout le monde est unanime sur un point: celui du dérèglement climatique et de ses conséquences, certains choix sont à faire rapidement si l'on escompte à une inversion ou à minima une stabilisation de l'effet de serre, cause principale selon les spécialistes en climatologie. Toujours plus nombreux, avides de consommation, de voyages, de confort, nous portons tous notre part de responsabilité, moi autant que vous ! La population mondiale va continué à augmenter, 9 milliards en 2050 ? Tous le monde veut vivre décemment, selon le standard "occidental", comme vous et moi !

Quoi de plus normal puisque le progrès a permis  tant d'avancés dans tous les domaines de la vie, du travail, de la santé, de la connaissance du monde et de l'univers.....

Comment est-il possible de garder ce niveau de vie (occidental) et de l'étendre à l'ensemble de la population mondiale actuelle, et pire encore à celle de 2050 ?

Quoi de plus normal pour les pays émergents que de vouloir vivre mieux d'autant que la télévision et le web sont autant de vitrines transnationales de nos pays dit "riches" que chacun peut voir ou qu'il soit avec la 3G, la 4G et bientôt la 5G ! Imaginez vous que un Congolais, un Tadjikistanais, un Bolivien, un Inuit peuvent comme nous voir en temps réel les mêmes programmes TV et Youtube, et Facebook sur leurs smartphones alors que la plupart n'ont pas l'eau courante, pas d'assainissement et souvent pas l'électricité....

Le progrès ne peut pas être réservé qu'à certaines catégories d'être humains, notre conscience nous l'interdit. La vocation première du progrès doit être le partage totale et sans condition.

Pour revenir à notre mode de vie, la caractéristique principale est une consommation en énergies fulgurante au cours de 150 dernières années  Afficher l’image source

et qui va continuer au grès de la croissance des pays émergents !

L'électricité est rapidement devenue une énergie omniprésente par la facilité à l'acheminer en tous lieux à coûts réduits, par la souplesse de régulation de la production pour répondre à la demande et par son prix relativement bon marché. Ce qui pose problème désormais par rapport à l'électricité est dans la mode de production  de l'électricité. Si l'on est objectif il faut reconnaître qu'aucune source d'énergie n'est neutre même la plus vertueuses. Il faut aussi admettre qu'au vue des connaissances actuelles, certaines sources telles que le charbon et le pétrole sont tueuses (et non vertueuses) et doivent être remplacés au plus vite... mais par quoi ?

Comme la plupart d'entre vous j'aspire à une prise de conscience collective sur la nécessité de changer légèrement nos modes de vies pour ralentir cette course effréné à la consommation de Giga Watts, Terra Watts...

A titre personnel j'avais de grandes attentes sur le développement de l'éolien qui sur le papier s'approche de la perfection d'un point de vue "impact sur l'environnement" et dont les retombées financières pour les communes concernées sont très importantes.

Il est certain que les premiers promoteurs de parcs d'éoliennes ont réalisés leurs projets dans des zones discutables, souvent beaucoup trop près des habitations alors qu'il y a tant de lieux déserts en France et ailleurs !

La production Offshore semble avoir "le vent en poupe" mais il faut craindre une explosion du prix de fabrication et d'installation, ce qui ne va pas plaider en faveur !

Je crains que nos vieilles centrales nucléaires, dont la plupart ont dépassé la durée de vie initialement prévue, ne perdurent encore quelques décennies si elles ne causent pas de catastrophes avant.

 

Eoliennes, un rêve brisé par le vent ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article